Comment la tokenisation bouleverse l'industrie de l'art

Comment la tokenisation bouleverse l'industrie de l'art

La tokenisation est un processus qui permet de convertir des actifs du monde réel (RWA) en jetons numériques. Cette technologie innovante bouleverse l'industrie de l'art, et des plateformes telles que Brickken ouvrent la voie en fournissant une solution sécurisée et efficace pour la tokenisation des RWA comme celle-ci l'industrie continue de croître.

L'art n'est qu'un de ces actifs qui peuvent être symbolisés. En symbolisant l'art, les investisseurs peuvent détenir une fraction de l'œuvre d'art sans avoir à acheter l'œuvre entière. Cela permet un meilleur accès à des œuvres d'art de valeur et démocratise le marché de l'art.

Selon le Art Bâle et UBS Global Rapport sur le marché de l'art 2022, le marché mondial de l'art a atteint une valeur totale de 65,1 milliards de dollars en 2022, soit une augmentation de 29 % par rapport à 2021. Le rapport note que le marché de l'art a fait preuve de résilience pendant la pandémie, les ventes en ligne ayant augmenté de manière significative et de plus en plus de collectionneurs se tournant vers l'art comme investissement refuge.

La tokenisation et l'industrie de l'art

L'industrie de l'art étant une industrie de plusieurs milliards de dollars qui comprend la création, la promotion et la vente d'œuvres d'art, elle a toujours été dominée par un petit nombre de riches collectionneurs et institutions.

La tokenisation est en train de transformer l'industrie de l'art en offrant aux artistes un nouveau moyen de vendre leurs œuvres et aux collectionneurs d'investir dans l'art. La tokenisation permet aux artistes de vendre des fractions de leurs œuvres d'art, ce qui facilite le financement de nouveaux projets et la création d'abonnés. Les collectionneurs peuvent investir dans ces jetons, qui représentent la propriété fractionnée de l'œuvre d'art. Cela signifie que des personnes comme vous et moi, qui ne seraient généralement pas en mesure de participer au marché de l'art, peuvent désormais participer en tant que propriétaires fractionnés. Cela crée un nouveau marché de l'art plus démocratique accessible à un plus large éventail d'investisseurs.

La tokenisation offre de nombreux avantages aux artistes et aux collectionneurs, au-delà de la simple propriété fractionnée. Pour les artistes, la tokenisation peut fournir une nouvelle source de financement, aider à élargir le public et créer un processus de vente plus sûr et plus transparent. La tokenisation fournit également une plus grande liquidité, car les jetons peuvent être facilement achetés et vendus sur les marchés numériques. Cela élimine le besoin d'une logistique coûteuse habituellement associée à l'expédition des œuvres d'art.

Tokénisation de l'art via Brickken

Brickken est une plateforme de tokenisation qui permet la propriété fractionnée d'actifs du monde réel (RWA), y compris des œuvres d'art. Notre plateforme fournit une solution sécurisée, transparente et efficace pour tokeniser les actifs et les mettre à la disposition de tous.

Pour configurer une œuvre d'art à tokeniser sur Brickken, procédez comme suit :

  1. Valorisation: L'œuvre doit être évaluée pour déterminer sa valeur marchande actuelle et le nombre de jetons à émettre.
  2. Conformité légale et réglementaire: L'œuvre d'art doit être conforme aux exigences légales et réglementaires avant de pouvoir être tokenisée. L'équipe juridique et de conformité de Brickken veille à ce que toutes les exigences réglementaires soient respectées.
  3. Tokénisation: L'œuvre est ensuite tokenisée, chaque jeton représentant une fraction de propriété de l'œuvre d'art. Cela peut être fait par le biais du Costume à jetons Brickken. Ces jetons sont ensuite disponibles à l'achat sur la plateforme.
  4. Lancement, cotation et négociation: Une fois les jetons émis, ils sont listés sur la plateforme Brickken, où les investisseurs peuvent les acheter et les vendre. Cela fournit des liquidités aux investisseurs qui souhaitent quitter leurs investissements ou acheter plus de jetons.

La tokenisation est-elle l'avenir de l'art ?

Le potentiel de tokenisation dans l'industrie de l'art est vaste et de nombreux développements potentiels se profilent à l'horizon. L'une des évolutions possibles est l'utilisation de la technologie blockchain pour créer des transactions plus sûres et plus transparentes. Une autre possibilité est la création de places de marché décentralisées où les investisseurs peuvent acheter et vendre des jetons artistiques sans intermédiaires. Nous le constatons déjà sur les places de marché NFT telles qu'OpenSeas, mais nous n'avons pas encore assisté à ce décollage pour les actifs artistiques du monde réel.

Cependant, la tokenisation se heurte à plusieurs défis dans l'industrie de l'art, notamment la conformité réglementaire, la valorisation et la liquidité. Le marché de l'art est très réglementé et le respect des réglementations peut être complexe et prendre beaucoup de temps. L'évaluation des œuvres d'art peut également être difficile, car elle nécessite une expertise et une connaissance du marché. Enfin, la liquidité peut être un problème, car il n'existe peut-être pas de marché important pour les jetons artistiques, en particulier pour les artistes moins connus. Ces défis devront être relevés à mesure que la tokenisation gagne en popularité dans l'industrie de l'art.

Brickken vise à placer la tokenisation artistique au premier plan du marché de l'art et de la blockchain en fournissant des solutions de tokenisation simples, une aide à la conformité et un accès à des experts du secteur directement via la plateforme.

Tout d'abord, Brickken fournit des solutions de tokenisation simples qui permettent à quiconque de tokeniser ses œuvres d'art sans avoir besoin de connaissances spécialisées ou d'expertise technique. Cela permet aux artistes et aux collectionneurs d'accéder plus facilement aux avantages de la tokenisation sans avoir à investir beaucoup de temps ou de ressources dans le processus.

Brickken contribue également à la conformité en fournissant une assistance juridique et réglementaire pour garantir que les actifs tokenisés sont conformes aux réglementations locales. Cela peut être particulièrement important dans l'industrie de l'art, qui est soumise à un large éventail de réglementations liées à la propriété intellectuelle, à la provenance et à d'autres facteurs.

Enfin, nous donnons accès à des experts du secteur directement via la plateforme, permettant aux artistes et aux collectionneurs d'entrer en contact avec des experts dans des domaines tels que l'évaluation des œuvres d'art, le marketing et l'investissement. Cela peut être particulièrement utile pour les artistes qui n'ont peut-être pas une connaissance approfondie du marché de l'art ou qui cherchent à élargir leur portée à de nouveaux investisseurs.

En fournissant des solutions de tokenisation simples, Brickken vise à rendre la tokenisation des œuvres d'art plus accessible et plus conviviale, en favorisant l'adoption de cette approche innovante de l'investissement et de la propriété dans l'art, grâce à intégration dans le monde réel.

Exemples concrets de tokenisation artistique

« Les objets du quotidien » de Damien Hirst

Damien Hirst, artiste contemporain de renom, a décidé de symboliser sa collection intitulée « Everyday Objects ». La collection comprenait divers objets ordinaires, tels qu'une armoire à pharmacie, un casier à vin et une table basse.

Hirst a collaboré avec une plateforme blockchain spécialisée dans la tokenisation artistique. Chaque objet de la collection s'est vu attribuer un jeton numérique unique représentant la propriété et la provenance. Les jetons ont été mis en vente sur la plateforme, permettant aux amateurs d'art d'investir dans la propriété fractionnée des œuvres d'art.

La tokenisation des « objets du quotidien » a permis à Hirst de toucher un public plus large et de démocratiser la propriété de ses œuvres d'art. Les investisseurs pouvaient acheter et échanger des jetons représentant des actions de la collection, ce qui leur offrait un potentiel de rendement financier si la valeur de l'œuvre augmentait. Les détenteurs de jetons ont également eu accès à du contenu exclusif et à des événements liés à la collection.

La tokenisation a amélioré l'accessibilité et la liquidité des œuvres d'art de Hirst. Cela a ouvert de nouvelles sources de revenus pour l'artiste, qui pouvait recevoir des redevances ou des frais de transaction permanents sur les transactions secondaires. Les jetons numériques ont également facilité la transparence des enregistrements de provenance, réduisant ainsi le risque de falsification d'œuvres d'art. Certains collectionneurs et institutions d'art traditionnels ont toutefois fait part de leurs préoccupations concernant la marchandisation de l'art et la dévaluation potentielle des œuvres d'art physiques au profit de leurs homologues symbolisées.

NFT « CryptoPunk »

Les CryptoPunks sont une collection de 10 000 caractères numériques uniques, chacun ayant ses propres caractéristiques, créée par Larva Labs. Ils ont été tokenisés en tant que jetons non fongibles (NFT) sur la blockchain Ethereum.

Chaque personnage CryptoPunk s'est vu attribuer un NFT spécifique, représentant sa propriété et son authenticité. Les NFT ont été vendus par le biais de multiples enchères et places de marché, leurs prix variant en fonction de leur rareté et de leur attractivité.

La tokenisation des CryptoPunks a suscité un engouement important dans le monde des NFT et des objets de collection numériques. L'offre limitée et le caractère unique de chaque personnage ont fait grimper la demande et les prix. Les collectionneurs, les artistes et les investisseurs ont afflué vers le marché des CryptoPunks, ce qui a entraîné des ventes de plusieurs millions de dollars et des transactions très médiatisées.

Le succès des CryptoPunks et leur tokenisation ont joué un rôle central dans l'établissement des NFT en tant que marché viable pour l'art numérique et les objets de collection. Il a encouragé les artistes et les créateurs de divers domaines à explorer le potentiel de la tokenisation et de la technologie blockchain. Cependant, des inquiétudes ont surgi concernant l'impact environnemental des NFT en raison de leur forte consommation d'énergie.

En outre, la nature spéculative du marché a soulevé des questions quant à sa durabilité à long terme et à son éventuel comportement semblable à une bulle. Néanmoins, la tokenisation de CryptoPunks a démontré le concept d'actifs numériques rares et a ouvert la voie à une exploration plus approfondie de la tokenisation artistique basée sur la blockchain.

OUR TOKENIZATIONS TRACKER
OUR TOKENIZATIONS TRACKER